Aller au contenu principal

Conditions

Pour pouvoir travailler en tant qu’étudiant, vous devez :

  • Être âgé de 15 ans au moins
  • Suivre un enseignement de plein exercice
  • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire à temps plein

Si vous avez au moins 15 ans et que vous suivez un enseignement à temps partiel, vous pouvez également, sous certaines conditions, travailler en tant qu’étudiant, mais uniquement pendant les périodes de vacances scolaires.

Vous n’avez pas le droit de travailler en tant qu’étudiant si :

  • Vous travaillez déjà depuis 12 mois
  • Vous êtes inscrit en tant qu’étudiant à des cours du soir ou à des cours à horaires réduits (moins de 15h/semaine)
  • Vous accomplissez un stage non rémunéré faisant partie de votre programme d’études

Quel contrat de travail ?

Votre contrat de travail d’étudiant doit être constaté par écrit, au plus tard au moment de votre entrée en service. Ce contrat doit toujours être conclu pour une durée déterminée (maximum 12 mois). L’employeur vous remettra le premier jour de travail un exemplaire du règlement de travail. Si votre contrat comprend une clause d’essai, celle-ci sera d’une durée de minimum 7 jours et de maximum 14 jours. Le fait de signer un contrat, vous couvre en cas d’accident de travail.

Étudiant étranger

Si vous êtes étudiant ressortissant d’un pays de l’Espace Economique Européen ou de la Suisse, vous avez les mêmes droits et les mêmes obligations que les étudiants belges. Cependant, si vous êtes étudiant ressortissant d’un nouveau pays membres de l'Union européenne (à l'exception de Chypre et Malte), et que vous ne possédez pas de VISA étudiant,  vous êtes soumis à la législation applicable aux étudiants étrangers provenant d'un pays extérieur à l'Espace Economique Européen.

En tant qu’étudiant étranger non européen, vous devez être légalement autorisé à séjourner en Belgique et vous devez suivre un enseignement de plein exercice.

Si vous travaillez pendant les vacances scolaires, vous pouvez effectuer un travail étudiant sans permis de travail. Cependant si vous voulez travailler pendant l’année scolaire, vous devez vérifier que vous avez accès au marché de l'emploi belge. Cette information se trouve sur votre carte d’identité délivrée en Belgique. En effet, il est mentionné sur votre permis de séjour soit, que vous avez un accès limité au marché de l’emploi, soit que vous n'y avez pas du tout accès.

Quel salaire ?

Votre salaire dépend du secteur d’activité dans lequel vous êtes occupé. Si vous souhaitez obtenir des informations sur le salaire minimum auquel vous avez droit comme travailleur étudiant, vous pouvez prendre contact avec le Contrôle des lois sociales ou consulter le site du SPF emploi

Vos prestations sont-elles soumises à l’ONSS ? 

En principe, les prestations que vous effectuez comme travailleur étudiant sont soumises aux cotisations de sécurité sociale ordinaires.

Cependant celles-ci peuvent être réduites pendant une période maximale de 50 jours. Pour en bénéficier, le travail doit avoir lieu pendant les périodes de présence non-obligatoire dans votre établissement scolaire.

L'employeur qui vous engage doit effectuer une déclaration Dimona, il s'agit d'une déclaration immédiate de votre emploi à l'ONSS.
Cette déclaration permettra à l'ONSS de tenir un "compteur étudiant". Ce compteur pourra être consulté aussi bien par vous que par votre employeur.
Vous pourrez ainsi connaître le nombre de jours durant lesquels vous pouvez encore bénéficier du statut de travailleur étudiant avec le bénéfice des cotisations réduites via l'outil student@work50days et imprimer une attestation pour votre futur employeur.

Les impôts

Quelle que soit l’importance du salaire perçu, vous devrez introduire une déclaration d’impôts.

Si votre revenu net dépasse une certaine somme, vous devrez payer des contributions.

Si votre employeur a retiré le précompte professionnel de votre salaire, vous pourrez retoucher, entièrement ou en partie, ce montant du fisc.

Le fait que vous travailliez en tant qu’étudiant peut également avoir une influence sur la déclaration fiscale de vos parents.

Si vos revenus annuels dépassent un certain montant et si vous habitez chez vos parents, vous ne serez plus à leur charge fiscalement. Ce montant dépend de différents facteurs, dont la composition familiale.

 

SPF Finances - Imposition (étudiants)

Les allocations familiales

Une fois la scolarité terminée, vous êtes obligé de vous inscrire auprès d’Actiris en tant que jeune demandeur d’emploi

Avec le statut de jeune demandeur d’emploi, vous bénéficiez encore de maximum 360 jours de droit aux allocations familiales. Pendant ces 360 jours, vous conservez les allocations familiales, pour autant que vous ne travaillez pas plus de 240 heures par trimestre. 

Fin d’études ?

Après les études, vous devez vous inscrire auprès d’Actiris (si vous êtes domicilié à Bruxelles) et effectuer un stage d'insertion professionnelle. Il s'agit d'une période de recherche d'emploi. 

En principe, vous ne pouvez plus travailler comme étudiant à la fin de vos études. Il existe une exception lorsque vous terminez vos études en juin. Consultez toutes les informations sur ce sujet sur le site "student at work" et sur le site de l'ONEM. 

Student at work ONEM - Avez-vous droit aux allocations après des études ?

En savoir plus 

Vous avez d'autres questions ? Consultez les questions fréquemment posées dans la FAQ réalisée par  Student@work. Vous y trouverez aussi toutes les infos relatives aux emplois étudiants.

FAQ - Student@work